Tails 3.0 nécessitera un processeur compatible 64 bits. Contrairement aux anciennes versions de Tails, il ne fonctionnera pas sur les processeurs 32 bits.

Nous avons attendu plusieurs années avant d'estimer qu'il était l'heure de faire cette bascule. Cependant, c'était une décision difficile à prendre pour nous. Aujourd'hui, nous voulons expliquer pourquoi nous l'avons finalement prise, comment elle affectera les personnes qui utilisent Tails, et quand.

Quand est-ce que cette transition va se produire ?

Notre objectif actuel est de publier Tails 3.0, et d'arrêter de supporter les ordinateurs avec des processeurs 32 bits, le 13 juin 2017.

Est-ce que Tails va continuer de fonctionner sur mon ordinateur ?

Voici le moyen le plus rapide de trouver une réponse à cette question :

  1. Démarrer Tails.
  2. Choisir Applications ▸ Utilitaires ▸ Terminal pour ouvrir un terminal.
  3. Exécuter la commande suivante pour afficher les informations système :

        uname -m
    
  4. Il y alors deux cas possibles :

    • Si vous voyez x86_64 vous n'aurez pas de soucis : Tails 3.0 devrait fonctionner correctement sur cet ordinateur. Mais le meilleur moyen d'en avoir le cœur net est d'essayer une des versions de test de Tails 3.0. Une des versions a été publiée en novembre dernier, et une nouvelle devrait être disponible cette semaine, restez donc connectés !

    • Sinon, si vous voyez i686, c'est une mauvaise nouvelle : Tails 3.0 ne fonctionnera pas sur cet ordinateur. Vous avez maintenant quatre mois et demi pour trouver un ordinateur avec un processeur 64 bits. Désolé, et bon courage pour cela !

Pourquoi ce changement ?

Ce n'est pas une surprise, ces dernières années, le nombre de personnes qui utilisent Tails sur un ordinateur 32 bits a chuté : la plupart des ordinateurs 32 bits sont au moins âgés de dix ans, et l'un après l'autre ces matériels cessent de fonctionner. En conséquence, au début de 2016, seulement 4% des personnes utilisant Tails le font encore avec un ordinateur 32 bits.

Ces statistiques sont collectées depuis les rapports d'erreurs que nous avons reçus avec WhisperBack.

Bien sûr, une partie de ces ordinateurs peuvent encore fonctionner pendant quelque temps. Mais depuis que leur nombre a chuté aussi bas, le bénéfice de basculer Tails en 64 bits l'emporte sur les raisons de conserver la compatibilité avec les ordinateurs 32 bits.

Nous avons deux raisons principales de basculer Tails en 64 bits :

  • Nous voulons que les personnes utilisant Tails soient plus en sûreté : les logiciels construits pour les processeurs 64 bits peuvent bénéficier de plusieurs améliorations qui rendent plus difficile aux attaquants l'exploitation de vulnérabilités (amélioration de la distribution aléatoire de l'espace d'adressage, compatibilité obligatoire avec le NX Bit).

  • Nous voulons que notre projet soit (plus) viable : Tails utilise depuis longtemps un noyau Linux 64 bits sur les machines qui le supporte. Mais tous les autres programmes inclus à ce jour dans Tails sont construits pour les processeurs 32 bits, et des problèmes de compatibilité en résultent. Pendant les dernières années, les personnes qui développent Tails ont consommé beaucoup de temps à régler ces problèmes. Nous préférerions les voir passer leur temps sur des sujets qui profitent à long terme aux personnes utilisant Tails, et non pas sur des problèmes qui disparaîtront éventuellement lorsque Tails basculera en 64 bits.

Merci de votre attention, et désolé pour les désagréments que cela pourrait vous causer.