L'utilisation d'un volume persistant dans un système conçu pour fournir de l'anonymat et ne pas laisser de trace est un problème complexe.
Lisez attentivement la section avertissements.

Pour lancer l'assistant de persistance, utilisez Applications ▸ Tails ▸ Configurer le stockage persistant.

Le message d'erreur Le volume persistant est verrouillé. signifie que le volume persistant n'a pas été rendu accessible via Tails Greeter. Vous ne pouvez donc pas le configurer, mais vous pouvez le supprimer et en créer un nouveau.

Lorsque vous lancez l'assistant pour la première fois, ou après avoir effacé le volume persistant, l'assistant vous propose de créer un nouveau volume persistant sur la clé USB. Consultez nos instructions d'installation pour plus de conseils dans la création d'un volume persistant.

Options de persistance

Redémarrez Tails pour appliquer les changements après avoir sélectionné ou désélectionné une ou plusieurs options.
Seules les options listées ici peuvent actuellement être rendues persistantes. D'autres options ont été demandées et acceptées, mais attendent d'être implémentées : les extensions du navigateur, le fond d'écran, la carte son par défaut, la configuration de la souris et du pavé tactile, etc. Voir les tickets correspondants pour plus de détails.

Si vous désélectionnez une option qui était auparavant activée, elle sera désactivée après avoir redémarré Tails mais les fichiers correspondants seront conservés sur le volume persistant.

Pour supprimer les fichiers correspondants à une option :

  1. Démarrer Tails et mettre un mot de passe d'administration.
  2. Choisir Applications ▸ Outils système ▸ Terminal administrateur pour ouvrir un terminal avec les droits d'administration.
  3. Exécuter la commande nautilus pour ouvrir le gestionnaire de fichiers avec les droits d'administration.
  4. Dans le gestionnaire de fichiers, naviguer jusqu'à /live/persistence/TailsData_unlocked.
  5. Supprimer le dossier correspondant à l'option.

Données personnelles

Lorsque cette option est activée, vous pouvez sauvegarder vos données personnelles et vos documents de travail dans le dossier Persistent.

Pour ouvrir le dossier Persistent, choisir Emplacements ▸ Persistent.

Marque-pages du navigateur

Quand cette option est activée, les modifications des marque-pages du Navigateur Tor seront sauvegardées dans le volume persistant. Ceci ne s'applique pas au Navigateur non-sécurisé.

Connexions réseaux

Lorsque cette option est activée, la configuration des périphériques réseaux et des connexions est sauvegardée dans le volume persistant.

Logiciels additionnels

Quand cette option est activée, une liste des logiciels additionnels de votre choix est automatiquement installée à chaque fois que vous démarrez Tails.

Les paquets logiciels correspondants sont stockés dans le volume persistant. Ils sont automatiquement mis à jour pour la sécurité après qu'une connexion réseau a été établie.

Les paquets inclus dans Tails sont soigneusement testés concernant la sécurité. Installer des paquets supplémentaires peut casser la sécurité construite dans Tails, donc faites preuve de prudence avec ce que vous installez.

Imprimantes

Lorsque cette option est activée, la configuration des imprimantes est sauvegardée dans le volume persistant.

Thunderbird

Lorsque cette option est activée, tous les fichiers de configuration relatifs au client de messagerie Thunderbird ainsi que les courriers électroniques stockés localement sont sauvegardés sur le volume persistant.

GnuPG

Lorsque cette option est activée, les clés OpenPGP que vous créez et importez sont sauvegardées dans le volume persistant.

Si vous modifiez manuellement ou remplacez le fichier de configuration ~/.gnupg/gpg.conf vous pouvez rompre votre anonymat, affaiblir la configuration de chiffrement par défaut ou rendre GnuPG inutilisable.

Client bitcoin

Lorsque cette option est activée, la configuration et le portefeuille du client bitcoin Electrum sont sauvegardés dans le volume persistant.

Pidgin

Lorsque cette option est activée, tous les fichiers de configuration relatifs à la messagerie instantanée Pidgin sont sauvegardés dans le volume persistant :

  • La configuration de vos comptes, contacts et conversations.
  • Vos clés de chiffrement et votre trousseau de clés OTR.
  • Le contenu de vos conversations n'est pas sauvegardé à moins que vous ne configuriez Pidgin pour le faire.

Toutes les options de configuration sont disponibles depuis l'interface graphique. Il n'est pas nécessaire d'éditer ou de remplacer manuellement les fichiers de configuration.

Client SSH

Lorsque cette option est activée, tous les fichiers relatifs au client shell sécurisé (SSH) sont sauvegardés dans le volume persistant :

  • Les clés SSH que vous créez ou importez
  • Les clés publiques des hôtes auxquels vous vous connectez
  • Le fichier de configuration dans ~/.ssh/config
Si vous modifiez manuellement le fichier de configuration ~/.ssh/config, assurez-vous de ne pas écraser les options de configuration contenues dans le fichier /etc/ssh/ssh_config. Sinon, vous pourriez affaiblir la configuration de chiffrement par défaut ou rendre SSH inutilisable.

Dotfiles

Lorsque cette option est activée, tous les fichiers du dossier /live/persistence/TailsData_unlocked/dotfiles sont liés dans le dossier Dossier personnel. Les fichiers dans les sous-dossiers de dotfiles sont également liés dans les sous-dossiers correspondants de votre dossier Dossier personnel.

Par exemple, avoir les fichiers suivants dans /live/persistence/TailsData_unlocked/dotfiles :

/live/persistence/TailsData_unlocked/dotfiles
├── fichier_a
├── dossier
│   ├── fichier_b
│   └── sous_dossier
│       └── fichier_c
└── dossier_vide

Produit le résultat suivant dans /home/amnesia :

/home/amnesia
├── fichier_a → /live/persistence/TailsData_unlocked/dotfiles/fichier_a
└── dossier
    ├── fichier_b → /live/persistence/TailsData_unlocked/dotfiles/dossier/fichier_b
    └── sous_dossier
        └── fichier_c → /live/persistence/TailsData_unlocked/dotfiles/dossier/sous_dossier/fichier_c

Cette option est utile au cas où vous voulez rendre persistants certains fichiers, mais pas les dossiers dans lesquels ils se trouvent. Les fichiers appelés "dotfiles" en sont un bon exemple (d'où le nom de cette option), tels les fichiers cachés de configuration situés à la racine de votre dossier home, comme ~/.gitconfig et ~/.bashrc.

Comme vous pouvez le voir dans l'exemple précédent, les dossiers vides sont ignorés. Cette fonctionnalité lie uniquement les fichiers et non les dossiers, du volume persistant vers le dossier Dossier personnel.

Sauvegarder la configuration de vos écrans

Si vous avez plus d'un écran (par exemple, deux moniteurs ou un projecteur), vous pouvez sauvegarder la configuration de vos écrans en utilisant l'option Dotfiles.

  1. Activez l'option Dotfiles et redémarrez Tails.

  2. Ouvrez l'utilitaire Paramètres.

  3. Choisissez Périphériques ▸ Écrans.

  4. Configurez vos écrans.

  5. Ouvrez /live/persistence/TailsData_unlocked/dotfiles dans le navigateur de Fichiers.

  6. Cliquez sur le bouton afficher menu dans la barre de titre et choisissez Afficher les fichiers cachés.

  7. Créez un dossier appelé .config (config précédé par un point).

  8. Copiez le fichier .config/monitors.xml depuis votre Dossier personnel vers /live/persistence/TailsData_unlocked/dotfiles/.config.