Quels logiciels additionnels puis-je installer dans Tails ?

Tails inclut un ensemble limité d'applications mais vous pouvez installer d'autres logiciels.

Ces logiciels sont distribués sous forme de paquets disponibles dans les dépôts Debian, qui sont similaires à un magasin d'applications.

Pour savoir quels paquets sont disponibles dans Debian :

  • Parcourez-les localement avec le Gestionnaire de paquets Synaptic :

    1. Configurez un mot de passe d'administration au démarrage de Tails.

    2. Choisissez Applications ▸ Outils système ▸ Gestionnaire de paquets Synaptic.

    3. Attendez que Synaptic ait fini de télécharger les informations sur les nouveaux paquets depuis les serveurs de Debian.

    4. Vous pouvez :

      • Parcourir les paquets par sections depuis la barre latérale gauche.

      • Chercher dans les titres et les descriptions des paquets avec le bouton Rechercher.

  • Cherchez sur Internet pour des alternatives à d'autres logiciels.

    Par exemple: "alternatives debian à photoshop".

  • Demandez à une personne proche ayant des connaissances à propos de Linux.

  • Cherchez sur le site web de Debian.

Faire attention à ce que vous installez

La sécurité des paquets inclus dans Tails est soigneusement testée. Installer des paquets supplémentaires peut mettre en péril la sécurité de votre Tails, donc faites attention à ce que vous installez.

Si vous avez des doutes :

  • Les paquets utilisant le réseau doivent être configurés pour passer par Tor. Dans le cas contraire, ils ne pourront pas accéder au réseau.

  • Certains logiciels pourraient, par exemple, modifier le pare-feu et casser la sécurité construite dans Tails. Mais d'autres logiciels comme les jeux ou les suites bureautiques sont probablement bons.

  • Les logiciels non officiellement inclus dans Tails pourraient ne pas avoir été testés au niveau de la sécurité. Nous ne pouvons pas non plus fournir de l'aide ou de la documentation pour eux.

  • Seule les applications qui sont empaquetées pour Debian peuvent être installées et sont publiquement examinées.

Exemples de logiciels additionnels utiles

Packs de langue

  • pour LibreOffice : libreoffice-l10n-lang
  • pour Thunderbird : thunderbird-l10n-lang

Remplacez lang par le code de votre langue. Par exemple, es pour l'espagnol ou de pour l'allemand.

Dictionnaires correcteurs d'orthographe

  • hunspell-lang

Le dictionnaire hunspell est utilisé comme correcteur d'orthographe par le Navigateur Tor, LibreOffice, Thunderbird et beaucoup d'autres applications.

Remplacez lang par le code de votre langue. Par exemple, es pour l'espagnol ou de pour l'allemand.

Installation de logiciels additionnels

Pour installer un paquet en utilisant Synaptic :

  1. Configurez un mot de passe d'administration au démarrage de Tails.

  2. Choisissez Applications ▸ Outils système ▸ Gestionnaire de paquets Synaptic.

  3. Cliquez sur Rechercher et cherchez le nom du paquet.

  4. Faites un clic droit (sur Mac, cliquez avec deux doigts) sur le nom du paquet dans les résultats de recherche et choisissez Sélectionner pour installation.

  5. Synaptic détermine les changement supplémentaires à effectuer pour que votre paquet fonctionne. Cliquez sur Ajouter à la sélection pour confirmer ces changements.

  6. Cliquez sur Appliquer pour télécharger, installer et configurer le paquet.

Si vous êtes à l'aise avec la ligne de commande, vous pouvez utiliser la commande apt à la place.

Installer des logiciels additionnels automatiquement lorsque Tails démarre

Pour ce faire, vous devez activer l'option de persistance Logiciels additionnels.

Après qu'un paquet a été installé avec Synaptic ou apt, une notification apparaît pour demander si vous voulez à l'avenir installer ce paquet à chaque fois que vous démarrez Tails.

  • Si vous choisissez Installer à chaque fois, le paquet est enregistré dans le stockage persistant et il sera réinstallé automatiquement chaque fois que vous démarrez Tails.

    Le paquet sera également mis à jour automatiquement quand vous vous connectez à Internet.

  • Si vous choisissez Installer une seule fois, le paquet est également enregistré dans le stockage persistant mais il ne sera pas réinstallé automatiquement à chaque fois que vous démarrez Tails.

    Le même paquet pourra être réinstallé plus rapidement pendant quelques temps car vous n'aurez pas besoin de le télécharger à nouveau.

Configuration supplémentaire

Certains paquets nécessitent une configuration supplémentaire pour fonctionner. Pour conserver la configuration à travers plusieurs sessions de Tails, vous pouvez utiliser l'option de persistance Dotfiles.

Vérifier votre liste de logiciels additionnels

Pour voir quels paquets sont installés automatiquement à chaque fois que vous démarrez Tails, choisissez Applications ▸ Outils système ▸ Logiciels additionnels.

Cliquez sur le bouton pour supprimer le paquet de la liste.

La même liste est également disponible depuis la configuration du stockage persistant, en cliquant sur le bouton de l'option Logiciels additionnels.

Enlever un logiciel additionnel

Lorsque vous avez installé le paquet, si vous avez choisi :

  • Installer une seule fois, vous pouvez l'enlever en redémarrant Tails.

  • Installer à chaque fois, vous pouvez l'enlever :

    • En utilisant Logiciels additionnels :

      1. Choisissez Applications ▸ Outils système ▸ Logiciels additionnels.

      2. Cliquez sur le bouton à droite du nom du paquet.

    • En utilisant Synaptic :

      1. Configurez un mot de passe d'administration au démarrage de Tails.

      2. Choisissez Applications ▸ Outils système ▸ Gestionnaire de paquets Synaptic.

      3. Cliquez sur Rechercher et cherchez le nom du paquet.

      4. Faites un clic droit (sur Mac, cliquez avec deux doigts) sur le nom du paquet dans les résultats de recherche et choisissez Sélectionner pour suppression.

      5. Cliquez sur Appliquer pour enlever le paquet.

    • Depuis la ligne de commande en utilisant apt.

    Après la suppression du paquet, une notification apparaît pour demander si vous voulez enlever le paquet de votre liste de logiciels additionnels.

Libérer de la place dans votre stockage persistant

Après avoir installé de nombreux paquets que vous n'utilisez plus, vous pouvez libérer de la place dans votre stockage persistant :

  1. Configurez un mot de passe d'administration au démarrage de Tails.

  2. Choisissez Applications ▸ Outils système ▸ Terminal administrateur pour ouvrir un Terminal administrateur.

  3. Exécutez la commande suivante :

    apt clean
    

Configurer des dépôts APT supplémentaires (utilisation avancée)

Les paquets disponibles dans Debian sont soumis à un examen public.

Configurer des dépôts APT supplémentaires peut mettre en péril la sécurité de votre Tails et pourrait installer des logiciels n'ayant pas été approuvés par Debian. Faites encore plus attention à ce que vous installez.

Cette étape n'est généralement pas nécessaire pour installer des logiciels additionnels et ne pourrait être utile que dans de très rares occasions.

Parfois, vous aurez besoin de configurer des dépôts APT supplémentaires. Par exemple pour installer des paquets venant de la section non-free de Debian. Pour ce faire :

  1. Configurez un mot de passe d'administration au démarrage de Tails.

  2. Créez un dossier apt-sources.list.d dans votre volume persistant :

    sudo install -d -m 755 /live/persistence/TailsData_unlocked/apt-sources.list.d
    
  3. Éditez /live/persistence/TailsData_unlocked/persistence.conf, le fichier de configuration du volume persistant, en tant que root et ajoutez le dossier apt-sources.list.d comme option de persistance de type link :

    /etc/apt/sources.list.d  source=apt-sources.list.d,link
    
  4. Écrivez vos fichiers sources.list supplémentaires dans le dossier apt-sources.list.d. Par exemple, pour ajouter la section non-free de Debian 10 (Buster), les backports et les mises à jour de sécurité, vous pouvez créer un fichier nommé /live/persistence/TailsData_unlocked/apt-sources.list.d/non-free.list avec le contenu suivant :

    deb tor+http://ftp.us.debian.org/debian/ buster non-free
    deb tor+http://ftp.us.debian.org/debian/ buster-backports non-free
    deb tor+http://security.debian.org/ buster/updates non-free
    

    Les noms des fichiers doivent se terminer par .list et doivent seulement contenir les caractères suivants : lettres, chiffres, tiret bas, trait d'union et point.

  5. Corrigez la propriété et les permissions de votre fichier sources.list supplémentaire pour qu'il soit la propriété de root et en lecture seule pour les autres. Par exemple :

    chown root:root /live/persistence/TailsData_unlocked/apt-sources.list.d/non-free.list
    chmod 644 /live/persistence/TailsData_unlocked/apt-sources.list.d/non-free.list
    
  6. Redémarrez Tails pour appliquer les changements.