Avec l'applet OpenPGP vous pouvez déchiffrer du texte qui a été chiffré via OpenPGP ou vérifier du texte signé via OpenPGP.

  1. Sélectionnez avec la souris le texte chiffré que vous voulez déchiffrer ou le texte signé que vous voulez vérifier. En y incluant les lignes “-----BEGIN PGP MESSAGE-----“ et “-----END PGP MESSAGE-----”.

    Pour le copier dans le presse-papier, faire clic droit sur le texte sélectionné et choisir Copier dans le menu.

  2. Si le texte que vous avez sélectionné est chiffré, l'applet OpenPGP affiche désormais un cadenas, signifiant que le presse-papier contient du texte chiffré :

    Si le texte que vous avez sélectionné est signé, mais pas chiffré, l'applet OpenPGP affiche désormais un sceau, signifiant que le presse-papier contient du texte signé :

  3. Cliquez sur l'applet OpenPGP et choisir Déchiffrer/Vérifier le presse-papier dans le menu.

  4. Si le texte que vous avez sélectionné est seulement signé et que la signature est valide, la fenêtre Résultat de GnuPG décrite à l'étape 6 apparaît directement.

    Si le texte est signé et que la signature est invalide, un message Erreur de GnuPG qui mentionne MAUVAISE signature de….

    Si le texte est chiffré avec une phrase de passe, une boîte de dialogue Phrase de passe apparaît. Entrez la phrase de passe qui a été utilisé pour chiffrer le texte et cliquez sur Valider.

    Si le texte a été chiffré avec une clé publique, deux boîtes de dialogue différentes peuvent apparaître.

    1. Si la phrase de passe pour la clé privée correspondante n'est pas déjà stockée en mémoire, une boîte de dialogue apparaît avec le message suivant : Vous avez besoin d'une phrase de passe pour devérouiller la clé secrète pour l'utilisateur. Tapez la phrase de passe pour cette clé privée et cliquez sur Valider.

    2. Si aucune clé privée pour laquelle le texte est chiffré n'est disponible dans votre trousseau, un message d'erreur GnuPG apparaît, indiquant le déchiffrement a échoué: la clé secrète n'est pas disponible.

  5. Si la phrase de passe renseignée à l'étape 4 est incorrecte, un message d'erreur GnuPG apparaît, indiquant le déchiffrement a échoué : mauvaise clé.

  6. Si la phrase de passe renseignée à l'étape 4 est correcte, ou si la signature du texte est valide, ou les deux, une fenêtre Résultat de GnuPG apparaît.

    Le texte déchiffré apparaît dans une boîte de texte Voici la sortie de GnuPG.

    Dans la partie Autres messages de GnuPG de la fenêtre, le message Bonne signature de…, confirme que la signature du texte est valide.

Pour stocker vos clés GnuPG et configuration entre différentes sessions de travail, vous pouvez activer l'option GnuPG de la persistance.