virt-manager est un logiciel libre de virtualisation pour Linux. virt-manager a une interface plus complexe que VirtualBox ou que GNOME Boxes mais possède aussi un ensemble plus complet de fonctionnalités.

Utiliser Tails dans une machine virtuelle a de nombreuses conséquences en terme de sécurité. En fonction du système d’exploitation hôte et de vos besoins en terme de sécurité, faire tourner Tails dans une machine virtuelle peut être dangereux.
virt-manager est la seule solution de virtualisation que nous présentons qui permet l'utilisation de la persistance.

Les instructions suivantes ont été testées avec Debian Stretch.

Terminologie

virt-manager est basé sur un ensemble d'outils de virtualisation bas niveau, allant de l'interface utilisateur aux interactions matérielles avec le processeur. Cette terminologie est plutôt déroutante et d'autres documentations peuvent mentionner les outils suivants :

  • KVM est le module du noyau Linux qui interagit avec les fonctionnalités de virtualisation du processeur.
  • QEMU est le logiciel de virtualisation basé sur KVM qui émule les processeurs virtuels et les périphériques et qui lance et éteint les machines virtuelles.
  • libvirt est la bibliothèque qui permet à virt-manager d'interagir avec les capacités de virtualisation fournies par QEMU.
  • SPICE est un protocole qui permet de visualiser le bureau des machines virtuelles.
  • virt-manager est l'interface graphique qui permet de créer, configurer, et faire tourner les machines virtuelles.

Installation

Pour installer virt-manager dans Debian, exécuter la commande suivante :

sudo apt install virt-manager libvirt-daemon-system

Pour installer virt-manager dans Ubuntu, exécuter la commande suivante :

sudo apt install virt-manager libvirt-bin qemu-kvm

Lancer Tails depuis une image ISO

  1. Démarrer virt-manager.
  2. Double-cliquer sur localhost (QEMU) pour se connecter au système QEMU de votre hôte.
  3. Pour créer une nouvelle machine virtuelle, choisir Fichier ▸ New Virtual Machine.
  4. À l'Étape 1, choisir Média d'installation local (image ISO ou CD-ROM).
  5. À l'Étape 2, choisir :
    • Utiliser une image ISO, puis Parcourir..., puis Parcourir en local pour naviguer jusqu'à l'image ISO que vous voulez utiliser.
    • Type de système d'exploitation : Linux.
    • Version : Debian Stretch.
  6. À l'Étape 3, allouer au moins 2048 Mo de RAM.
  7. À l'Étape 4, désactiver le stockage pour cette machine virtuelle.
  8. À l'Étape 5 :
    • Donner un nom à la nouvelle machine virtuelle.
    • Cliquer sur Terminer pour lancer la nouvelle machine virtuelle.
Si vous obtenez le message d'erreur "Error starting domain: Requested operation is not valid: network 'default' is not active", essayez alors de démarrer le réseau virtuel par défaut :
  1. Cliquer sur localhost (QEMU).
  2. Choisir Édition ▸ Détails de la connexion pour administrer la connexion à votre système QEMU local.
  3. Cliquer sur l'onglet Réseaux virtuels, puis sélectionner le réseau virtuel default dans la partie de gauche.
  4. Cliquer sur l'icône Démarrer le réseau en bas de la partie gauche de la fenêtre pour démarrer réseau virtuel *default*.

Lancer Tails depuis une clé USB

Pour lancer Tails depuis une clé USB en utilisant virt-manager, commencer par créer une machine virtuelle depuis une image ISO comme décrit ci-dessus.

Puis faire ce qui suit :

  1. Dans la fenêtre de la machine virtuelle, choisir Machine virtuelle ▸ Éteindre ▸ Forcer l'extinction pour éteindre la machine virtuelle.
  2. Brancher la clé USB depuis laquelle vous voulez démarrer Tails.
  3. Choisir Afficher ▸ Détails pour modifier la configuration de la machine virtuelle.
  4. Cliquer sur le bouton Ajouter un matériel en bas de la partie gauche de la fenêtre.
  5. Sélectionner USB Host Device dans la partie gauche.
  6. Dans la partie droite, cliquer sur le périphérique depuis lequel vous voulez lancer Tails, et cliquer sur Terminer.

Vous pouvez garder l'image ISO originale connectée en tant que DVD virtuel pour installer Tails sur la clé USB si nécessaire.

Vous pouvez également déconnecter l'image ISO originale et démarrer directement depuis la clé USB si Tails y est déjà installé. Pour cela :

  1. Éteindre la machine virtuelle.
  2. Dans la configuration de la machine virtuelle, cliquer sur IDE CDROM 1 dans la partie gauche de la fenêtre.
  3. Cliquer sur le bouton Déconnecter dans la partie droite.
  4. Pour activer la clé USB comme option de démarrage :
    1. Cliquer sur Boot Options dans la partie gauche.
    2. Sélectionner l'option de démarrage USB correspondant à votre périphérique USB.
    3. Cliquer sur Appliquer.
  5. Pour lancer la machine virtuelle choisir Afficher ▸ Console puis Machine virtuelle ▸ Démarrer.

Une fois que vous avez démarré depuis la clé USB vous pouvez créer un volume persistant sur celle-ci.

Utiliser Tails depuis un stockage USB virtuel

Vous pouvez aussi utiliser Tails depuis un stockage USB virtuel, conservé en tant que fichier unique sur le système d'exploitation hôte.

Pour utiliser Tails depuis une clé USB virtuelle avec virt-manager, commencer par créer une machine virtuelle depuis une image ISO comme décrit ci-dessus.

Puis faire ce qui suit pour créer un stockage USB virtuel :

  1. Dans la fenêtre de la machine virtuelle, choisir Machine virtuelle ▸ Éteindre ▸ Forcer l'extinction pour éteindre la machine virtuelle.
  2. Choisir Afficher ▸ Détails pour modifier la configuration de la machine virtuelle.
  3. Cliquer sur le bouton Ajouter un matériel en bas de la partie gauche de la fenêtre.
  4. Sélectionner Storage dans la partie gauche.
  5. Dans la partie droite, changer le Bus type à USB et cliquer sur Terminer.
  6. Sélectionner USB Disk 1 dans la partie gauche de la fenêtre.
  7. Dans la partie droite, sélectionner l'option Amovible et cliquer sur Appliquer.

Puis démarrer la machine virtuelle depuis le DVD virtuel pour installer Tails sur le stockage USB virtuel en utilisant l'Installeur de Tails. Le stockage USB virtuel apparaît dans l'Installeur de Tails en tant que QEMU HARDDISK.

Vous pouvez ensuite déconnecter l'image ISO originale et démarrer directement depuis la clé USB virtuelle comme décrit dans la section précédente.

Une fois que vous avez démarré depuis le périphérique USB virtuel vous pouvez créer un volume persistant sur celui-ci.